Page d'accueil du site Reseau43    
login  SE CONNECTER

LAC - Lausanne Action Climat

Premier procès climatique contre la place financière helvétique

MENU 

 

Position des banques

Dernièrement, le Crédit Suisse et UBS, suivant l’exemple de la BNP-Paribas, ont restreint leur implication dans le secteur des énergies fossiles extrêmes et dans l’industrie du charbon. Cela est-il le résultat de l'action des opposants et militants du climat, s'agit-il du résultat d'une simple estimation des risques financiers encourus, ou cela correspond-il à un réel changement de politique ?

On reste en droit de douter sérieusement de la sincérité de ces mesures, car face aux conséquences de leurs actions, la position des banques et des fonds d’investissement est incroyablement cynique, et parfaitement résumée ici par le PDG de BlackRock, Larry Fink : « notre société est faite pour protéger et augmenter la valeur des placements de nos clients. Nos opinions personnelles sur les questions environnementales ou sociales n’ont aucune importance ici. Nos décisions sont uniquement fondées sir notre responsabilité fiduciaire vis-à-vis de nos clients. »

Le Crédit Suisse répond systématiquement par le même type d’arguments à toutes les questions sur son portefeuille d’investissement, tout au moins oralement, malgré la présentation soigneusement « verte » de leur responsabilité d’entreprise. Voir par exemple ceci (1) : « le Crédit Suisse suit notamment les Principes de l’Equateur » – un référentiel volontaire pour la gestion des risques environnementaux et sociaux fondé sur les normes définies par l’IFC (International Finance Corporation), qui met l'accent sur les bonnes pratiques et la responsabilité sociale vis-à-vis des communautés locales, notamment les peuples autochtones, les lois et codes du travail et la consultation des communautés. Ou encore ceci : « au Crédit Suisse, nous croyons que notre rôle en tant qu'intermédiaire financier est d'agir en partenaire fiable de la transition vers une économie bas-carbone et résiliente face aux enjeux climatiques. »

 

1 Crédit Suisse, '2017 Corporate Responsibility Report', Sector Policies and Guidelines, page 3 et page 23