login  SE CONNECTER

LAC - Lausanne Action Climat

Premier procès climatique contre la place financière helvétique

MENU 

 

Le Credit Suisse

Rainforest Action Network : liste et montants des financement dans les énergies fossiles par les banques

Un rapport mandaté par Greenpeace Suisse montre quelles quantités d’émissions de gaz à effet de serre relèvent de la responsabilité de Credit Suisse et UBS.
Les données ci-dessous sont tirées du Factsheet (Annexe au rapport de Greenpeace)

Le financement d'entreprises actives dans le domaine  des énergies fossiles extrêmes

De 2015 à 2017, Credit Suisse a mis USD 7.8 milliards à disposition de 47 entreprises exploitant des combustibles fossiles particulièrement sales au point d'être qualifiés d'extrêmes .

Alors qu'entre 2015 et 2017, UBS a réduit le financement en chiffres absolus qu'elle accorde à de telles entreprises, le financement accordé par Credit Suisse (également en chiffres absolus) a augmenté durant la même période. Le recul de l'UBS vient d'une diminution du financement dans le domaine du pétrole, de l'extraction de charbon et de la production d'électricité dans des centrales au charbon. L'augmentation chez Credit Suisse est principalement le résultat d'une nette augmentation du financement d'entreprises actives dans l'extraction de charbon entre 2016 et 2017.

… émettent des substances toxiques et accélèrent  le changement climatique

Avec 82.6 millions de tonnes de CO2e, Credit Suisse était responsable de la part du lion des émissions financées en 2017. Environ 67.2 millions de tonnes de CO2e viennent du financement de charbon, soit 16 fois plus qu'en 2016. En 2017, Credit Suisse a ainsi contribué à plus de deux fois plus d'émissions nocives pour le climat que toute la consommation d'énergie de la Suisse en une année.

... et beaucoup de ces entreprises font du lobbying contre  la protection du climat

Parmi les 47 entreprises examinées, 11 soutiennent activement les activités d'un lobby qui nient le changement climatique dans le but d'empêcher ou affaiblir les mesures et les prescriptions de protection du climat. Peu ou pas de données fiables sur le lobbying sont disponibles pour un grand nombre des entreprises analysées ici. Mais au moins 28.7% du financement accordé par Credit Suisse à des combustibles fossiles extrêmes sont allés à des entreprises actives dans le lobbying climatosceptique.