login  SE CONNECTER

DIVEST VAUD

POUR QUE NOS RETRAITES RESPECTENT LA PLANETE

Conférence de presse du 24 mai

Investir dans le fossile, c'est risquer nos retraites

«Les investissements dans le fossile font peser un risque financier sur l'argent de nos retraites, parce que ces entreprises reposent sur des avoirs limités, qu'elles sont menacées par les accords de Paris et des changements de législation, ainsi que de plus en plus de procès.»

Philippe Thalmann
Professeur d'économie à l'EPFL
Vice-président du comité de placement de la caisse de pension de la Confédération

De gauche à droite : Virgile Rochat, pasteur à la paroisse de Chailly - La Cathédrale, Philippe Thalmann, professeur d'économie à l'EPFL, Charles Kleiber, ancien secrétaire d'Etat à l'éducation et à la recherche, Laurence Martin, co-présidente des Grands Parents pour le Climat, Margherita Anastopoulos, grève des jeunes pour le climat, Etienne Schaufelberger, coordinateur DIVEST VAUD, Jacques Dubochet, prix Nobel de chimie 2017, Luc Recordon, avocat, docteur en droit, politicien, Sandro Leuenberger, chef de projet de l'Alliance climatique Suisse, Estelle Mané, vice-présidente de la Commission du Personnel CoPers DSI, Susana Jourdan, co-directrice des Artisans de la Transition.

 

Communiqué de presse (résumé)

Lausanne, 24 mai 2019 - Douze personnalités romandes se sont réunies cet après-midi à Lausanne pour annoncer l’ouverture du site divest-cpev.ch. A l’instar d’autres institutions publiques, la Caisse de pension de l’Etat de Vaud (CPEV) est invitée à développer une stratégie d’investissement respectant l'Accord de Paris sur le climat. Une demande a été faite dans ce sens au printemps 2018, restée sans réponses satisfaisantes à ce jour. Tout citoyen, et en particulier les affiliées de la caisse, est appelé à soutenir cette requête via la plateforme en ligne. En s’engageant dans le désinvestissement, la CPEV pourrait non seulement donner un signal fort pour l’avenir des retraites de Vaudois, mais encore en améliorer le rendement.

Les affiliés de la CPEV s’interrogent : « Voulons-nous que nos retraites participent à un meilleur avenir ? Voulons-nous protéger nos retraites de la bulle carbone ? Que demandons-nous à notre caisse en la matière ? » Aujourd’hui, ils veulent savoir, en toute transparence, ce qu’il en est de leurs retraites.

Réchauffement de 4 à 6 degrés

Bien que l’étude du WWF sur le sujet ait relevé les bonnes pratiques – en amélioration de la CPEV en matière d'investissements responsables, elle fait mention que le thème du climat est insuffisamment considéré par la caisse. L'Office fédéral de l'environnement (OFEV), bien plus sévère, a rendu attentives les investisseurs que leur comportement actuel favorisait un réchauffement mondial de 4 à 6 degrés. Or, le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) a depuis longtemps sonné la sonnette d'alarme : avec un réchauffement de 4 degrés, jusqu'à 75% des habitants de la planète pourraient être victimes de vagues de chaleur meurtrières. Autrement dit : trois-quarts de l'humanité risque de mourir…

Sortir de la bulle carbone

Les industries fossiles ont valorisé en bourse 28'000 milliards de dollars de réserves de combustibles qui ne devraient pas être extraites ni utilisées. Quand les accords internationaux deviendront contraignants, ces réserves perdront toute valeur entraînant l'éclatement de la bulle carbone. A l’image des villes comme Berlin et New-York ou du fonds souverain norvégien (créé par la vente du pétrole), plus de 1060 organisations dans le monde, représentant près de 8'800 milliards de dollars, ont affirmé en mai 2019 ne plus investir dans l'industrie des énergies fossiles. En Suisse, la caisse de pension NEST affiche les meilleures performances du classement des caisses de pension depuis plusieurs années : elle n’a jamais investi dans les énergies fossiles.

Communiqué de presse complet au format.pdf


24 heures

La caisse de pension de l'Etat doit se "décarboniser"
Un mouvement citoyen, appuyé par Jacques Dubochet et Luc Recordon, enjoint la CPEV à détricoter ses investissements dans les énergies fossiles.

Le Temps

Les retraites des fonctionnaires vaudois poussées dans le vert
Des personnalités romandes demandent à la Caisse de pensions de l’Etat de Vaud de développer une stratégie d’investissement respectueuse du climat. Elles assurent que cela pourrait améliorer le rendement

20 minutes

Investir dans le fossile, c'est risquer nos retraites
En marge de la grève pour le climat, un comité de personnalités romandes ont lancé un appel à la caisse de pension de l'Etat de Vaud pour qu'elle investisse dans des entreprises environnementalement responsables.

Radio Chablais

24 mai - 17h10 : Des personnalités romandes ont lancé un appel pour que les caisses de pension investissent dans des secteurs plus neutres pour le climat.

LFM

Appel à la CPEV pour des investissements plus écologiques
Avec les interventions de M. Astanopoulos, E. Schaufelberger et P. Thalmann.

Et aussi...

Tribune de Genève
La caisse de pension de l'Etat doit se «décarboniser»

La liberté
Appel à la CPEV pour des investissements plus écologiques

Journal du Jura
Appel à la CPEV pour des investissements plus écologiques

La Côte
Vaud: appel pour des investissements écolos

Newss.ch
Vaud La caisse de pension de l'Etat doit se «décarboniser»

bluewin.ch
Climat: la CPEV critiquée pour son inertie

msn actualités
La caisse de pension de l'Etat doit se «décarboniser»